Aspiration du café

La Compagnie des Torréfacteurs voit plus grand…

Extrait de l’article de l’Alsace du 8 Aout 2015 de Yolande Baldeweck.

Thomas Riegert qui parle avec la même passion des grands crus de cafés que les oenologues de vins d’exception n’est pas peu fier de la transformation spectaculaire de l’ancienne friche industrielle.

Un artisan qui utilise des méthodes industrielles et mise sur le haut de gamme et le circuit court.

Le représentant de la 5e génération de torréfacteurs se situe résolument dans l’air du temps. Misant sur le collaboratif, il a ouvert ses installations ultra modernes à d’autres torréfacteurs, français ou étrangers, à travers la Compagnie des Torréfacteurs « c’est un changement de culture, on fait payer le service, la mise à disposition de l’outil de production « . Il a même prévu un appartement pour loger ses partenaires.

Mais Thomas Riegert a d’autres visées.

Pour l’heure, il emploie 35 collaborateurs, mais la fabrication de capsules permettra de créer 8 emplois, l’entrepreneur a décidé de se lancer sur le même terrain que « Georges » avec des capsules absolument hermétiques made in France et supposant une torréfaction particulière.

Laisser un commentaire